NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER

MooringSolutions

Nous avons constaté plusieurs problèmes liés au fait de jeter l’ancre :
– risque important de “dérapage” de l’ancre : dérive du bateau – une intervention tous les 3 jours pour les sauveteurs en mer.
– risque d’endommagement des fonds marins, en particulier des posidonies.
Ainsi, nous développons une solution précise et économique visant à alerter le skipper du navire lorsque son ancre dérape.

Porteur.se de projet

Louis Bridlance
[ Infos, Bio...] Nous sommes Élèves ingénieurs à l'Ecole Centrale de Marseille. Nous sommes tous deux passionnés de voile, et par le monde de la mer en général. Nous développons une solution d'alarme au mouillage pour les navires précise et économique.
État d'avancement du projet:
J'ai une idée

Description du Projet

Lorsqu’un bateau décide de s’arrêter, deux solutions s’offrent à lui :

  • aller dans un port, où le navire sera totalement en sécurité et abrité
  • aller au mouillage : cela consiste à mouiller l’ancre du navire pour lui permettre de s’immobiliser.

Nous travaillons sur cette deuxième possibilité.

Lors de cette manœuvre, l’ancre vient se poser au fond de l’eau, et, grâce à sa forme, elle pourra résister à un effort de traction exercé par la force du vent, des courants… qui s’exercent sur le bateau à la surface.

La tenue de l’ancre dépend du type des fonds marins, ainsi que de sa qualité.

Il est fréquent qu’une ancre “dérape” : elle s’accroche mal sur le fond et le bateau part à la dérive. Sans action immédiate de l’équipage, le bateau peut s’échouer : c’est une source de stress importante pour la personne en charge du bateau, nous l’avons expérimenté à de multiples reprises.

Ces incidents représentent la deuxième cause d’intervention de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) pour les voiliers, et troisième pour les bateaux à moteurs.

De plus, le dérapage d’une ancre sur plusieurs centaines de mètres de distance a un impact considérable sur les fonds marins. En particulier, en Méditerranée, les ancres détruisent les posidonies : lieu de vie et d’alimentation pour de nombreux poissons, surtout pour les populations juvéniles.

Ainsi, nous sommes en cours de développement d’un prototype qui vise à prévenir l’équipage lorsque l’ancre du navire dérape :

  • Soit l’équipage est à bord et une alarme retentit dans le bateau
  • Soit l’équipage a laissé son bateau mouillé et l’alarme est donnée sur un téléphone portable.

Notre solution est plus précise qu’un GPS, et moins énergivore. Elle peut ainsi rester en veille plusieurs jours, permettant aux skippers de laisser leur bateau au mouillage sans inquiétude.

Elle est aussi bien plus économique, ce qui donnera accès à ce système aux navires de plus petite taille, pas toujours équipés de géolocalisation.

Quelques Photos

Développement & Marketing / Com'
Stratégie
Stratégie Financière et Juridique
Supply chain et Opérations
Technique/Industriel/Production
En recherche de son mentor

38 Rue Frédéric Joliot Curie, Marseille, France

N/A

SNSM

NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER
partager:
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Projets similaires

Enjeux similaires