NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER

CEARITIS

Cearitis propose des alternatives biologiques aux insecticides pour protéger les cultures arboricoles. Notre technologie combine l’utilisation d’un répulsif et d’un attractif, tous deux naturels et écoresponsables. Notre premier objectif : protéger les oliviers du bassin méditerranéen de la mouche de l’olive.

Porteur.se de projet

Marion CANALE
[ Infos, Bio...] [ Non renseigné ]
État d'avancement du projet:
J'ai un prototype

Description du Projet

La société Cearitis propose des solutions de biocontrôle pour lutter contre les ravageurs agricoles. Nous proposons des alternatives biologiques aux insecticides pour protéger les cultures arboricoles (arbres fruitiers) en particulier. Tout d’abord, nous avons choisi de protéger les cultures des mouches des fruits, une des principales catégorie de ravageur agricole.

L’efficacité de notre technologie se base sur l’association d’un produit répulsif et d’un produit attractif au sein d’une même parcelle agricole. En effet, un premier répulsif protège la culture des attaques de ravageurs et le système attractif attire et piège les insectes déviés pour empêcher le renouvellement des générations. La partie attractive est composée d’un piège diffuseur autonome qui répand passivement une solution liquide attractive. Un piège couvre 1 hectare d’arbres fruitiers et 20L de solution attractive sont nécessaires par piège pour une année de protection. La partie répulsive correspond à une solution liquide répulsive que l’agriculteur pourra répandre sur sa culture via son tracteur pulvérisateur déjà acquis ou via un pylône pulvérisateur (en cours de développement).

Si le piège diffuseur et le pylône ont été conçus par Cearitis en interne, l’innovation de Cearitis réside surtout dans la R&D et la conception des solutions attractives et répulsives. En effet, les matières actives responsables de l’attraction ou la répulsion sont des médiateurs chimiques. Un médiateur chimique est une molécule qui intervient dans la communication sensorielle entre un insecte et son environnement. La catégorie de médiateur chimique la plus connue est la phéromone – responsable de la communication insecte / insecte dans le cadre d’une reproduction. Nous utilisons des kairomones (attractives) et des allomones (répulsives) pour concevoir nos solutions. Ces molécules ont donc été identifiées, caractérisées, brevetées et appliquées à la lutte contre les ravageurs agricoles, par les membres de Cearitis.

Le premier projet de R&D de Cearitis a permis de concevoir un système de lutte complet contre la mouche de l’olive (Bactrocera oleae), principal ravageur oléicole du monde. Un second projet de R&D débutera en novembre 2021 et aura pour objet de concevoir le même système de biocontrôle pour lutter cette fois-ci contre la mouche méditerranéenne des fruits (Ceratitis capitata). Nous capitaliserons sur les travaux déjà réalisés lors du premier projet pour réduire le temps de R&D et optimiser nos résultats.

Quelques Photos

Stratégie Financière et Juridique
Technique/Industriel/Production
En recherche de son mentor

Technopôle de l\'Environnement Arbois Méditerranée, Avenue Louis Philibert, Aix-en-Provence, France

technopole-de-environnement-arbois-mediterranee-Copier

Technopole de l'Arbois

N/A

NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER
partager:
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
Partager sur email