Trans-Massilia

Le vivant est dans l’assiette : Les Bio déchets des restaurateurs transformés en compost

NOUS CONTACTER

Porteur.se de projet

Franck Maillé
[ Infos, Bio...] Né à Marseille le 1er avril 1970, j'ai grandi et évolué dans différentes sphères professionnelles en passant de l'Art au déménagement, à l'archivage jusqu'aux déchets. Aujourd'hui, gérant de la SCOP Trans Massilia, nous portons un nouveau projet de collecte des biodéchets pour les restaurateurs marseillais afin de réaliser du compost en direction des agriculteurs urbains.
État d'avancement du projet:
J'ai une idée

Description du Projet

Notre Projet est la mise en place d’un système de collecte des bio déchets des professionnels de la restauration en milieu urbain afin de transformer ces déchets alimentaires en compost chez les acteurs de l’agriculture urbaine et péri-urbaine.
Ce compost que nous travaillons et laissons “mûrir” amendera le sol des sites agricoles pour produire des fruits, des fleurs et des légumes et chauffera les serres en hiver.

Cette production maraîchère pourra ensuite être utilisée par les restaurateurs (éco-labellisés et identifiés grâce à une application) défenseurs du patrimoine culturel de la gastronomie Méditerranéenne et dégustée par vous et nous, le cercle vertueux de la vie!
Dans le même temps grâce à l’appui d’un média de fond nous collaborerons pour démocratiser l’économie circulaire, l’EFC et l’agroécologie au niveau Euroméditerranéen.

Toutes les parties prenantes de notre solution (restaurateurs, paysans, consommateurs, entreprises des espaces verts, média, réseau et nous) sont le cœur de cette solution : amélioration de l’image de chacun, produits saints, produits locaux, déchets locaux (moins de pollution, circuit court), plus les impacts indirects : meilleurs qualité de vie (moins de maladies), sol fertilisé naturellement (plus de pollution des intrants chimiques et leur transport), le compost capture le CO2 et facilite la pénétration de l’eau tout en la conservant (le compost retient 5 fois plus d’eau qu’un sol non amendé)…

Grâce à cette solution, il y aura de la création d’emplois, des investissements locaux, de l’innovation sociale, des impacts directs et indirects sur l’écologie dans les deux sens du terme (biodiversité-écosystème-le vivant et social-économique-politique). De plus le fait de lutter contre le gaspillage alimentaire et de trier à la source les bio déchets est une anticipation à la Loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 qui se généralise à tous les producteurs de déchets avant 2025.

Quelques Photos

  • Nos Enjeux
Développement & Marketing / Com'
Technique/Industriel/Production
  • État d'Accompagnement
En recherche de son mentor
  • Infos Structure

69 Rue du Rouet, 13008 Marseille, France

  • Structure d'accompagnement
logo-ademe

N/A

  • Nos Partenaires

N/A

NOUS CONTACTER
partager:
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Présentez-vous et
indiquez en quoi vous pouvez aider ce projet:

Pour être informé(e)
en avant première des

inscrivez-vous !