NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER

R-Teddy

3 800 tonnes de peluches sont jetées chaque année car peu revendables, la REP du jouet entrant en vigueur en 2022, il est temps de créer une vraie filière de recyclage de peluches. R-Teddy est là pour ça !
Créer le lien entre la collecte, la transformation et les industriels intéressés par ce matériau, c’est ainsi qu’ R-Teddy va rentabiliser ce nouveau recyclage.

Porteur.se de projet

Emilie Dumant
[ Infos, Bio...]

De formation ingénieur généraliste en matériaux, je reviens à mes anciennes amours après une pause de 10 ans durant laquelle j'ai exercé une activité d'éveil musical chez les tout petits par le biais de mon auto-entreprise Tournicoti.

Curieuse, dynamique, prenant les choses à coeur (parfois trop !), il est important pour moi de trouver un sens à ce que je fais autant dans ma vie privée que professionnelle.

Côté privé, je suis engagée dans ma ville d'adoption dans un comité citoyen pour participer au mieux-être de notre environnement. Côté pro, après une mission de 18 mois dans une startup qui a déposé le bilan, mon esprit d'entrepreneur a repris le dessus et la création de R-Teddy était donc la suite logique.

État d'avancement du projet:
J'ai une idée

Description du Projet

Actuellement, les peluches ne peuvent pas être recyclées en textile, car beaucoup d’entre elles sont composées d’éléments durs et/ou d’électronique..

J’ai réalisé que pour le traitement de chaque composant de la peluche, toutes les entreprises, (ou presque), qui permettraient de revaloriser ces différents éléments existent déjà, mais que le lien avec le gisement de la peluche n’est pas effectué.

Aujourd’hui, il n’y a donc aucune solution valable à grande échelle, et c’est là que je veux me positionner. Par le projet R-Teddy, je veux donc construire LA filière pour le recyclage de la peluche.

Aussi, je vois ces actions aller plus loin grâce à la mise en place de la Responsabilité Élargie des Producteurs de jouets début 2022. Il serait possible devenir l’intermédiaire principal reconnu du recyclage dans le secteur de la peluche.

Lors des premières recherches, le projet se dirigeait plutôt vers une filière pour développer un fil à base des fibres du rembourrage polyester. Mais cette solution semble trop compliquée et trop chère car la longueur des fibres étant trop variable, cela induit un tri en amont très poussé et donc trop coûteux. Cette piste a donc été abandonnée.

Fin juin 2021, un essai prometteur chez un partenaire industriel qui permet de transformer les peaux en poussière puis en un matériaux solide sous forme de plaque me met sur la piste de la possibilité de recycler les peaux et le rembourrage ensemble sans avoir à démanteler les peluches qui n’ont pas d’éléments durs.

Pour ce procédé dérivé de la technique du frittage, il est possible de mettre les peluches entières dans le broyeur. Cette technique permet de recycler la peau + le rembourrage + les yeux/nez .

Cela simplifie grandement notre processus de tri amont: je sélectionne uniquement les peluches sans éléments durs internes (soit 60%) que je trie ensuite par couleur car cette technique de transformation conserve les couleurs. Les 1ers prototypes sortent fin juillet 2021, c’est une solution à haute valeur ajoutée qui semble prometteuse, car ces plaques sont usinables. On peut donc imaginer beaucoup d’objets créés à partir de ce nouveau matériau qui est aussi recyclable. Mais avant tout, je dois caractériser cette matière pour savoir vers quels domaines d’application je peux les orienter.

En parallèle, je cherche aussi d’autres solutions de recyclage à plus grand échelle qui me permette d’équilibrer financièrement plus facilement le projet. Le but du modèle économique étant de rentabiliser le recyclage en faisant le lien entre la collecte, la transformation et les clients industriels potentiels.

Quelques Photos

Développement & Marketing / Com'
Stratégie
Stratégie Financière et Juridique
Technique/Industriel/Production
En recherche de son mentor

84600 Valréas, France

Incoplex Sud

N/A

NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER
partager:
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Projets similaires

Enjeux similaires