NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER
eplp-logo-W
[ Infos, Bio...] Formée à l’élaboration de propositions innovantes face à des enjeux sociétaux et environnementaux, je développe des éco-systèmes décloisonnés et trans-disciplinaires depuis 30 ans. Je trouve l’équilibre entre un engagement personnel, une activité économique et une utilité sociale par mes expériences dans l’économie circulaire et des actions concrètes au quotidien issues de l’économie de la fonctionnalité.

duRAB!

duRAB! est né d’un constat simple : Localement, sur nos territoires ruraux, nous ne consommons pas la totalité de la production agricole et notamment celle des maraichers en agriculture bio ou raisonnée lorsque toutes les cultures produisent en même temps .
Le surplus agricole est une réalité pour n’importe quelle exploitation. Les aléas liés à « dame nature » impliquent une sécurité dans les prévisions de production. Cette sécurité entraine parfois des surplus pour lesquels les producteurs n’ont pas de solution ou n’ont pas l’organisation pour la prise en charge. Ces surplus finissent généralement jetés.
C’est la genèse de l’action duRAB! L’équipe duRAB! va procéder à la récupération de ces surplus et s’attacher à leur donner de la valeur.
Outre l’organisation technique pour la transformation et le développement des marchés pour la vente des produits finis, l’agence unique a un enjeu au sein de sa gouvernance: la transition écologique.

Elaboration d'une stratégie d'influence
Stratégie Financière et Juridique
Structuration
État d'avancement du projet:
Je suis en phase de croissance
État d'accompagnement:
En recherche de son mentor

Description du Projet

La marque duRAB!, portée par l’agence unique, a pour objectif de donner de la valeur au travail par la valorisation de ressources Bretonnes considérées comme “rebus” ou non-rentables. Elle explore la notion de maintenance de notre territoire social et géographique. Elle engage ses partenaires et prestataires à apprendre à travailler ensemble différemment pour préserver nos ressources et nos conditions de vie sur Terre.
La pérénité de cette prise de conscience du nouveau paradigme de la Valeur dans l’entreprise, doit passer par son changement d’échelle, et un partage de nouvelles habitudes; grandir, non pas par une augmentation des besoins en ressources, mais par notre capacité à “habiter”* notre territoire, à travailler différemment ensemble afin de dupliquer ce modèle à plus grande envergure.

Un changement de paradigme : « Econome du partage est-elle l’exclusivité de l’Economie Sociale et Solidaire ? La valeur qu’elle génère peut-elle être trans-juridique et être partagée par différents modèles d’entreprises? C est-à-dire que par une organisation et usage spécifique d’une production, la « rentabilisé matérielle, humaine et géographique d’un outil », ne bénéficie non pas un modèle économique mais plusieurs indépendamment de leur relation à sa propriété.

En 2015, les fondateurs de la sas Agence Unique ont fait le choix d’un capital variable et d’un agrément ESUS, afin d’intégrer dans leur projet entrepreneurial des valeurs issues des différentes composantes de l’Économie Sociale et Solidaire. La structure même de l’entreprise, très légère, traduit son rôle de facilitateur et de créateur de valeur ajoutée entre des opérateurs existants et centrés sur leur cœur d’activité.

C’est l’usage des moyens de production sur un territoire donné et non leur propriété qui est au cœur des partenariats de l’agence unique. Ce projet s’inscrit dans l’économie de la fonctionnalité, et vise à optimiser chaque étape, pour non pas alourdir la chaîne de valeur en ajoutant un intermédiaire, mais pour valoriser pleinement les moyens humains, matériels et immatériels existants ou investis en commun. Les cadres juridiques sont encore un frein à notre développement.
Ce changement de paradigme est particulièrement pertinent dans le cas d’une filière de valorisation des invendus, qui génère peu de valeur dans un schéma de filière classique.

Côté producteurs, la valorisation des surplus constitue un moyen de lutter contre les aléas de la production maraîchère et de dégager une plus grande valeur ajoutée en mutualisant des outils très difficiles à rentabiliser seul. * LATOUR Bruno

Quelques Photos

N/A

Région Bretagne

Région Bretagne - Pays de la Loire

NOUS CONTACTER / ACCOMPAGNER
partager:
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Projets similaires

Enjeux similaires